Retour sur le stage Kishinkaï Aïkido à Pessac le 9 Mai 2015.

Publié le 10 Mai 2015

Si cela fait quelques années que nous, élèves du Kishinkaï, donnons des cours lorsque Léo est en déplacement, ce week-end fut une toute première expérience pour moi.
Mon premier stage! Et il en faut bien un ;-)

Quelques interrogations :

La nature empirique de l'homme lui permet de s'appuyer sur les expériences accumulées tout au long de sa vie. Et fort de celles-ci, il recherche, arpente, progresse et grandit. Nul doute que ce fut le cas pour ce stage, et que je m'en souviendrai longtemps.
Lors de la préparation du stage, les quelques jours précédent le déroulement de celui-ci, j'ai eu l'occasion de me poser toutes sortes de questions.
- Qui seront les stagiaires ?
- Quelles disciplines pratiquent-ils ?
- Seront-ils nombreux ?
- Serai-je à la hauteur ? ...

Amitié et solidarité :

Je tiens à dire que la réaction de mon entourage m'a grandement étonnée, et que cela m'a beaucoup touchée. En effet lors des jours précédant le déroulement du stage, c'est une véritable avalanche d'encouragements, de conseils, de soutien et de pensées qui m'est m'est littéralement tombée dessus. Tous ont été présent, Léo, compagnons d'entrainements, amis, famille et collègues de travail.
J'ai véritablement été impressionnée par le cœur dont à fait preuve mon entourage.

Le "jour-j" :

Et puis le "jour-j" arrive, très vite, ce fut le moment de démarrer le cours. Un doux mélange d'excitation et de stress s'empare de moi, les stagiaires sont là, souriants, disponibles, venus d'horizons différents et de disciplines toutes aussi différentes. Ainsi Aïkidoka, Karatéka et même un pratiquant de Kali étaient présents sur le tatami hier.
Mon choix fut d'accentuer le travail sur la sensibilité, l'écoute dans un souci d’efficacité afin de saisir une opportunité dans l'action. Aimant particulièrement l'aspect incisif du Kishinkaï Aïkido, j'ai également décidé d'introduire, très légèrement, à cette thématique, un travail sur la ligne, le tout dans une ambiance studieuse et agréable.

Remerciements :

Je souhaite vraiment remercier tout le monde, tous ceux qui m'ont soutenu, les stagiaires pour leur présence et leur intérêt, et bien sûr Taro de m'avoir donné l'opportunité de pouvoir faire mes premières armes en m'invitant . Un grand merci à tous.

 ;-).

;-).

Rédigé par Titema

Publié dans #Stages

Repost 0
Commenter cet article

ian 19/05/2015 05:40

Bonjour Marie, j'espère aussi que tu transmettras et feras évoluer tes élèves dans ton propre dojo par tes "petites" particularités comme tu as su donner en si peu de temps. Bien à toi. Ian

Titema 19/05/2015 09:32

Bonjour Ian, tout d'abord merci d'être venu, ça m'a beaucoup touché. Vraiment! Les "petites particularités" font la richesse de la discipline. C'est un plus pour nous tous. Mes élèves, je leur donnerai tout (sauf mes défauts, enfin j'espère). J'espère aussi que l'on se reverra très vite et merci encore pour la bouteille. Bises. ;-)

alexis 18/05/2015 23:51

merci pour ce stage et pour mon entorse du genou ( je rigole ) petite mais un regard de tueuse ( mais que sur le tatami ( la un tapis de lutte ) un travail très fin qui démontre une assiduité certaine avec une recherche sur la qualités plutôt que sur la quantité ( beaucoup se contente de ca ) une école a suivre , j'espère faire quelque stages avec vous ( mais plus général , moins cible Aliki ) merci encore ,un futur sensei va n'aitre ( il y a un féminin a sensei ???? )

Titema 19/05/2015 09:07

Merci pour la lecture Alexis, pour ton commentaire également. Une entorse au genoux??? J'espère que ça va mieux!? Et je compte bien me donner les moyens de devenir un sensei respectable. Le féminin de sensei: c'est super sensei ;-)

Xavier 11/05/2015 21:47

Je confirme l'image de Pascal : Marie, une guerrière dans un gant de velours.
Des gestes précis, incisifs, un timing .... dans le temps, tout ça dans 1m52. On pourrait résumer cela par un terme à la mode dans le monde du travail : Efficient (c'est mieux qu'efficace ??? J'avoue que j'ai du mal avec ça au travail, mais là sur le tatami avec Marie, oui ça le fait !!!).
Donc merci à toi Marie pour avoir transmis les spécificités du Kishinkaï avec une pédagogie qui complémente les stages que j'ai suivi avec les autres enseignants de l'école. J'ai été par;ticuliérement sensible à ta capacité de faire sentir, ressentir, comprendre certaines notions fondamentales avec cette irréprésible envie de travailler, travailler et encore travailler.
Merci évidemment aussi à Taro pour proposer et organiser ces stages "intimistes", qui se déroulent toujours dans une ambiance très amicale et studieuse. Avec ses ateliers mensuels, voici deux occasions "périodiques" de travailler pour avancer sur la voie qui malgré tout reste longue, longue......
Encore merci à Marie pour ce 1er stage réussi (en tout cas du point de vue cobaye ;) !!!!!! ).

Xavier

Titema 05/10/2015 08:50

Bonjour Alexis, désolée de l 'apprendre (pour ton ménisque), j'espère que tout va rentrer dans l'ordre et vite fait bien fait. Tu sais certaine personne viennent à nous avec 30 années passées à pratiquer une autre discipline. Il n'est jamais trop tard ;-). Merci d'avoir donné de tes nouvelles.

Marie.

alexis 04/10/2015 18:53

bon après plusieurs mois je répond a la réponse ( rire )
non pas une entorse une cassure définitive du ménisque ( déjà bien use ) la je sort d'une opération ( une journée ) et ca vas mieux
j'aime beaucoup ce que vous faite , hélas ces pas pour moi ( 10 ans de travail ) trop tard , mais si sensei hino vient sur bordeaux oui j'en suis
bien a toi super sensei

Titema 12/05/2015 09:09

Bonjour Xavier, un grand merci pour ce très gentil témoignage. Efficient est assez bien trouvé, c'est tout à fait ça. Je suis vraiment contente d'avoir fait mes premières armes avec vous et dans de telles conditions. Vraiment parfait comme début. Merci encore et à très bientôt. Marie

Eric 11/05/2015 20:59

Je suis repartit de ce stage avec 2 nouvelles pistes de travail. Autrement dit : c'était génial ^^
Merci pour tout.

Eric

Titema 12/05/2015 08:46

Bonjour Eric, merci à toi d'être venu, ça me touche vraiment, je suis bien contente de t'avoir apporter quelques pistes de travail. Au prochain et bonne continuation. Marie.

Pascal 11/05/2015 19:13

Marie, une guerrière dans un gant de velours, Pratiquant occasionnel du Kishenkaî, j'ai quand même pu faire des stages avec Léo, Alexandre, Simon et je suis assidûment les ateliers de Taro. Ta pédagogie m'a permis d'avancer dans la compréhension des concepts de l'école.
Bonne continuation.

Pascal,

Bayonne

Titema 11/05/2015 19:37

Bonsoir Pascal, merci beaucoup, j'en suis vraiment ravie, continuons nos efforts car ils paieront! Et à l'année prochaine avec très grand plaisir ;-)