Publié le 20 Septembre 2012

Ca y est c'est le départ !

Demain, je pars récolter les fruits qu'un autre a planté.

 

Les vendanges demandent beaucoup d'attention, beaucoup d'amour et une bonne dose de patience.

 

Le travail de la terre est extrêmement satisfaisant, et on éprouve le sentiment d'être utile.

En effet aprés avoir entretenu la vigne tout une année, les résultats de ce dur labeur vont encore se faire attendre.

Il faudra encore bien des étapes pour savourer le résultat de tant d'efforts...

 

Comme il est doux de mettre la main à la pâte, d'autant plus quand il s'agit de vin, breuvage des dieux et nectar prisé de tous.

 

A tous les amis de l'Aiki, travaillons, travaillons et un jour nos efforts porteront leurs fruits.

 

Soyez en sûrs, je vais m'employer à ce que chacun ait sur sa table, une bonne bouteille de vin, et si  je ne suis pas au rendez-vous des blogs, pardonnez-moi mais gagner son pain en récoltant du raisin n'est pas chose facile.

 

 

 

                                     Photo-800-copie-2.jpg

                                                       Vendanges en Bourgogne.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Titema

Repost0

Publié le 8 Septembre 2012

Tout d'abord bienvenue en cette rentrée, signe de renouveau et de plaisirs à venir.

Je n'ai pas été d'une grande régularité quant à la rédaction de billets, et pour cause mon été a été...chargé.

 

Ce billet s'intitule : " Musicalité en arts martiaux"  en souvenir d'une discussion que j'ai eu avec un ami musicien (discussions ô combien nombreuses accompagnées souvent de quelques verres ) .

 

Le parallèle entre musique et Aikido me parait intéressant. En effet, mon ami me disait que le plus important en musique ne sont pas les notes en elles-mêmes mais bel et bien l'espace qu'il y a entre.

 

Ainsi la musicalité d'un morceau est donnée par la distance relative entre les notes et non les notes elles-mêmes.

Intéressant me direz-vous, et qu'en est-il des arts martiaux?

 

Eh bien j'aurais tendance à dire qu'en Aïki comme en musique, l'important n'est peut être pas que la technique en elle-même, mais aussi TOUT ce qu'il y a entre .

 

Ces "blancs", la façon d'amener les techniques, cette attitude que l'on a entre chacunes d'elles, sont  peut être à prendre en considération.

 

Et c'est avec cette idée, que je pense, à l'avenir, enrichir ma pratique .

 

 

 


 

« La vraie musique est entre les notes » - Wolfgang Amadeus Mozart -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Titema

Repost0