Musicalité en arts martiaux.

Publié le 8 Septembre 2012

Tout d'abord bienvenue en cette rentrée, signe de renouveau et de plaisirs à venir.

Je n'ai pas été d'une grande régularité quant à la rédaction de billets, et pour cause mon été a été...chargé.

 

Ce billet s'intitule : " Musicalité en arts martiaux"  en souvenir d'une discussion que j'ai eu avec un ami musicien (discussions ô combien nombreuses accompagnées souvent de quelques verres ) .

 

Le parallèle entre musique et Aikido me parait intéressant. En effet, mon ami me disait que le plus important en musique ne sont pas les notes en elles-mêmes mais bel et bien l'espace qu'il y a entre.

 

Ainsi la musicalité d'un morceau est donnée par la distance relative entre les notes et non les notes elles-mêmes.

Intéressant me direz-vous, et qu'en est-il des arts martiaux?

 

Eh bien j'aurais tendance à dire qu'en Aïki comme en musique, l'important n'est peut être pas que la technique en elle-même, mais aussi TOUT ce qu'il y a entre .

 

Ces "blancs", la façon d'amener les techniques, cette attitude que l'on a entre chacunes d'elles, sont  peut être à prendre en considération.

 

Et c'est avec cette idée, que je pense, à l'avenir, enrichir ma pratique .

 

 

 


 

« La vraie musique est entre les notes » - Wolfgang Amadeus Mozart -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Titema

Repost 0
Commenter cet article